La cryolipolyse

Depuis plusieurs années, je vois fleurir des articles abordant les nouvelles méthodes pour prendre soin de son corps et de son apparence. Comme toute femme qui se respecte, j’ai moi aussi été curieuse du sujet. Toutefois, est-il bon de se fier aux magazines féminins tendance qui nous plébiscitent ces méthodes ?

De ce fait, j’ai voulu aller jeter un œil par moi-même. Après m’être un peu renseignée, j’ai pris contact avec Marie-Christine Bloom, ingénieure en biologie de formation, qui s’est lancée le défi de mettre à disposition de tous la cryolipolyse en région liégeoise, au sein de l’institut « Le Jardin des sens ».

Ce que j’ai tout d’abord apprécié chez Marie-Christine, en plus de sa sympathie, c’est qu’en plus d’avoir une formation proche du domaine médical, elle connait son sujet sur le bout des doigts. Cela permet non seulement d’obtenir des éclaircissements sur nos questions mais également d’installer un climat de confiance entre elle et ses client(e)s. Et oui, la cryolipolyse n’est pas destinée qu’aux femmes !

La cryolipolyse, qu’est-ce que c’est ?

À ne pas confondre avec la cryothérapie*, la cryolipolyse est une technique non-invasive qui consiste à anéantir les cellules graisseuses d’une zone définie par une exposition au froid plus ou moins longue.

Mise au point en 2005 par une équipe de l’université du Massachusetts (Dr Dieter Manstein et Dr. Rox Anderson Massachusetts Institut of technologies, MIT), cette technique vise à cristalliser la graisse contenue dans les cellules graisseuses (adipocytes) afin de déclencher leur « suicide » (apoptose). En effet, les cellules graisseuses sont plus sensibles au froid que les autres cellules de l’organisme, ce qui permet, après une séance de cryolipolyse, d’éliminer les adipocytes exposés au froid sans libération de lipides dans le sang, quasiment sans inflammation, sans risques de récidives et par voie naturelle (les selles). Il faut entre 1 et 4 semaines, selon la personne, pour évacuer naturellement les cellules graisseuses par voie naturelle.

Plus précisément, la cryolipolyse utilise un dispositif pourvu d’une cavité qui s’applique sur la peau afin de refroidir les adipocytes sans endommager les tissus adjacents tels que la peau où les vaisseaux sanguins. C’est le premier dispositif non invasif permettant de réduire la graisse localisée et ne nécessitant aucune intervention chirurgicale, anesthésie, incision, ou convalescence après la séance.

Il est toutefois à noter que la cryolipolyse n’est pas une technique pratiquée pour perdre du poids. Elle permet de réduire les amas de graisses persistants localisés sur la silhouette et ce indépendamment d’un régime alimentaire adéquat et d’une activité physique régulière. En cas de surpoids, des mesures diététiques et une activité physique restent le meilleur moyen de perdre du poids. La cryolipolyse est d’ailleurs déconseillée aux personnes obèses car elle ne permet pas d’éliminer la graisse viscérale mais seulement la graisse située entre le derme et les abdominaux. D’ailleurs, concernant le « Jardin des sens », Marie-Christine est également spécialiste en nutrition et peut proposer un accompagnement nutritionnel à l’attention des sportifs, aux personnes souffrants d’intolérances alimentaires, aux diabétiques, pour le suivi de grossesse mais aussi suivi avant/après d’une opération amincissante ou non.

*Traitement par le froid – environ -150° durant un court instant – anti-inflammatoire, qui va aider à soulager les douleurs liées à une pathologie ou à la pratique d’une activité physique. La cryothérapie va booster le système immunitaire et favorise la sécrétion d’endorphines, ce qui permet d’obtenir une préparation et une récupération optimales avant et/ou après une compétition sportive ou un marathon par exemple.

À qui s’adresse plus particulièrement cette technique ? Quelles sont les contrindications ? Effets secondaires ?

La cryolipolyse s’adresse à tout le monde, ou presque. Cette technique est contrindiquée aux femmes enceintes ou allaitantes, aux personnes allergiques au froid (urticaire au froid, hémoglobinurie paroxystique au froid, maladie de Raynaud), eczéma, inflammation ou blessure de la zone à traiter. Un bilan de santé est nécessaire pour éviter tout problème durant la séance. D’ailleurs, les personnes ayant subi une intervention chirurgicale dans les 6 dernières semaines ne pourront avoir recourt à ce dispositif.

Le patient parfait pour avoir recourt à la cryolipolyse reste une personne d’un gabarit moyen ayant des zones rebelles très localisées (culotte de cheval, bas ventre, etc.). En parlant de zones localisées, la cryolipolyse se pratique sur le bas ventre, le haut du ventre, les poignées d’amour, plis sous-fessiers, la culotte de cheval, les plis du dos, le double menton, les genoux, les mollets, les cuisses, et les bras. Pour pouvoir aspirer les cellules graisseuses, il faut que le patient possède réellement une zone rebelle. En effet, pour cela, le praticien examine la zone à traiter afin de juger si l’amas graisseux est suffisant pour être aspirer par la cavité. Il est recommandé que la zone possède environ 40 millimètres de graisse évaluer avec une pince adipomètre.

En ce qui concerne les effets secondaires, ils sont presque inexistants. On peut tout de même noter quelques désagréments comme des rougeurs après la séance, des petits œdèmes persistants durant quelques jours, et dans de très rares cas quelques petits vaisseaux éclatés lorsque le patient à une peau fine et sensible. Il est d’ailleurs préconisé, afin de limiter au maximum les problèmes d’attendre quinze jours entre deux séances de cryolipolyse impliquant une zone différente et un bon mois lors du travail d’une même zone.

Mon expérience ?

Suite à mon entretien avec Marie-Christine, cette dernière m’a proposé de tester la machine. Après m’avoir posé quelques questions concernant mon passé médical, et les éventuelles contrindications, elle a examiné mes zones rebelles, l’élasticité de ma peau, la texture de la zone sur laquelle je désirais effectuer le test. Nous avons choisi les plis sous-fessiers car c’est la zone qui alourdis le plus ma silhouette. Une photo et quelques mesures plus tard, afin de constater l’évolution suite à la cryolipolyse, j’étais installée sur la table de massage.

Marie-Christine badigeonne la zone avec un gel spécial cryolipolyse qui sert en partie à protéger les tissus et à endormir la zone. Elle protège le tout avec une lingette spécifique pour éviter tout contact direct entre la cavité et la peau.

Par la suite, on installe la cavité sur la zone à traiter, qui va s’enclencher et aspirer progressivement la graisse récalcitrante pour la congeler. La sensation ressentie est assez spéciale, sans être douloureuse. C’est un pincement similaire à celui de la cellublue, en plus gros, qui s’accentue légèrement jusqu’à disparaître, apaisé par le froid. La séance a duré deux fois 35 min avec une température de -5°. Toutefois sachez que la durée de la séance varie selon les zones.

Lorsque la machine s’arrête et que la cavité libère la zone, celle-ci est complètement congelée. La texture est semblable à du « granité ». De là, vous pouvez considérer que toute cette zone congelée contient désormais des cellules mortes qui vont s’évacuer dans les prochaines semaines.

Entre chaque zone, Marie-Christine nettoie et applique un gel pour résorber les éventuelles ecchymoses ainsi que faire fondre la zone congelée tout en rétablissant la circulation. Il est possible d’observer quelques rougeurs, ainsi qu’une sensation d’engourdissement durant quelques heures mais c’est tout à fait normal.

Après la séance, nous avons repris mes mesures. J’accumulais déjà une perte de 4cm en un peu plus d’une heure. À l’œil, Marie-Christine constatait un léger dégonflement de la zone mais pour être honnête, je n’ai rien vu. Mais bon, nous ne sommes pas non plus notre meilleur juge.

Concernant l’après, j’ai ressenti les effets dans les heures qui ont suivi. En effet, je ne vais pas être très glamour mais, tout comme expliquer lors de l’interview, j’ai pu constater que je devais aller plus régulièrement à selles. Et cela pendant une bonne grosse semaine. J’ai continué à perdre quelques centimètres et je suis aujourd’hui à 7cm perdus. Visuellement, je vois une légère différence dans mes pantalons, mes fessiers sont mieux dessinés sans que cela soit une énorme différence. Toutefois, je suis assez satisfaite. Plusieurs connaissances ont trouvé que j’avais encore perdus des jambes ces dernières semaines mais impossible de dire si cela vient de la cryolipolyse ou de mon train de vie quotidien qui allie sport et alimentation saine. Sur la balance, je n’ai pas spécialement perdu de poids suite à ma séance. J’accumule justement un peu de rétention d’eau ce qui fait que même si j’ai perdu, pour le moment, je me base uniquement sur les mesures.

Pour résumer, je dois dire que je suis globalement satisfaite de cette expérience. J’ai toutefois pu constater un petit désagrément ; ayant la peau très fine, quelques petits capillaires ont éclatés durant ma séance et un mois après, certains sont encore bien visibles. Toutefois, cela m’est complètement personnel et d’ordre génétique. Si vous n’avez pas cela, tout devrait se passer correctement.

Conclusion

En conclusion, Marie-Christine est une personne attentionnée, renseignée, professionnelle et surtout très sympathique. Cela peut énormément faire pencher la balance dans le choix de l’institut où pratiquer cette technique.

En effet, lors de mes recherches pour mon article, j’ai pu constater que de nombreux centres et instituts proposent la cryolipolyse sans forcément connaître les procédures et les dangers. Demandez un complément d’information, ainsi que les qualifications de la personne qui pratique la cryolipolyse avant de vous lancez. Fuyez également les prix trop avantageux, cela veut dire que les produits et la machine utilisés ne sont pas aux normes. Gardez bien à l’esprit que c’est votre corps, votre peau que vous remettez entre les mains de ces praticiens. Il vaut mieux que cela soit fait par des professionnels du domaine. Au « Jardin des Sens » une séance de cryolipolyse coûte d’ordinaire 350€. Aujourd’hui cependant, j’ai réussi à vous obtenir un petit code promo. Lors de votre prise de rendez-vous ou sur place en donnant le code « DOMINO » vous paierez votre séance 150€ à la place de 350€. Et ce, jusqu’au 12 juin prochain. Ce n’est pas beau ça ???

Le « Jardin des Sens » propose, en plus de la cryolipolyse médicale et des conseils en nutrition, des soins visage, mains et pieds, des massages, des épilations, et tout récemment des cours privés, coaché de plateforme vibrante. Cette partie, plus esthétique, est dirigée par Rachel. Je vous invite à rejoindre la page Facebook, ici.

En ce qui concerne mon expérience, je pense réitérer. Toutefois, je préfère actuellement rester concentrée sur mes objectifs sportifs. Mais je ne peux que vous encourager si vous posséder des zones récalcitrantes malgré un train de vie sain.

8 commentaires

  • mamandoudouce 12 mai 2017 à 11 h 35 min Répondre

    Merci pour ton retour d’expérience! Ca a l’air de donner de très bons résultats! Le code promo que tu proposes est vraiment intéressant! Malheureusement, impossible d’en profiter vu que je suis en france 😉

    • Domino 13 mai 2017 à 9 h 15 min Répondre

      Avec grand plaisir ! Oui, malheureusement mais tu pourras profiter de pleins d’autres astuces que je partagerai prochainement !

      Bisous <3

  • Jessica Florus 12 mai 2017 à 13 h 00 min Répondre

    Cet article est super intéressant !
    Je ne connaissais pas du tout cette méthode et elle a l’air très satisfaisante.
    Merci pour tous les renseignements et le code promo qui vaut vraiment la peine (même si ça reste beaucoup à sortir en une fois car je suppose qu’aucun remboursement mutuelle n’est possible avec cette technique ? )

    Bisous !! 🙂

    • Domino 13 mai 2017 à 9 h 17 min Répondre

      Haha. Contente d’avoir pu te faire découvrir quelque chose ! 😛
      C’est une belle promo et Marie-Christine est justement en discussion avec le service de la santé pour éventuellement avoir recours à cette méthode avec un remboursement de la mutuelle.
      Croisons les doigts.

      Bisous

  • chris 12 mai 2017 à 14 h 09 min Répondre

    Merciii pour le cadeau … je vais sûrement me laisser tenter par l’expérience …

    • Domino 13 mai 2017 à 9 h 18 min Répondre

      Je suis vraiment contente d’avoir pu te partager mon expérience. J’espère vraiment que tu pourras en profiter et que cela t’aidera, je te le souhaite <3

  • natpiment 12 mai 2017 à 20 h 28 min Répondre

    interessante cette méthode d’autant plu qu’elle semble très efficace . depuis 6 mois, je prends des hormones ne « surdose « …..du coup , je fais du gras, bouh 🙁
    La promo est très interessante aussi ……ddommage, un peu loin de chez moi .Bises

    • Domino 13 mai 2017 à 9 h 19 min Répondre

      Hello, merci pour ton retour.
      Courage pour ton traitement, j’espère que tout rentrera dans l’ordre.

      Désolée que tu ne puisses pas profiter de la promo mais avec ce que je dis dans l’article, si ça te tente, tu peux te renseigner par chez toi !

      Bisous

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoignez-moi sur @d0miino