Rouge Edition Velvet : Si (extra)ordinaire ?

Les Rouges Velvet, ces petites choses colorées que l’on cesse de voir sur la blogosphère depuis leur sortie, mais sont-ils si extraordinaire que ça ? Entre avis bien trop positifs pour être honnête, et des avis tellement négatifs qu’on croirait qu’un concurrent de Bourjois les a payé pour protester, j’ai décidé de vous dire réellement ce qu’il en était me concernant. Après tout, un avis de plus ou un avis de moins…Valent-ils les dizaines d’euros que l’on débourse pour eux ? Sont-ils si impressionnants sur les lèvres ? Après plusieurs semaines de test, c’est à mon tour de me lancer dans la fosse aux lions !

Bourjois le nomme la « Révolution pour vos lèvres », avec une texture aussi surprenante qu’irrésistible, à la fois douce et fluide elle glisse sur les lèvres pour dévoiler un fini mat. Ainsi, les Rouge Velvet promettent des lèvres lisses, douces, un effet seconde peau sans figer ni dessécher, grâce aux huiles évanescentes.

« Avec Rouge Edition Velvet, Bourjois ouvre une nouvelle ère dans l’histoire des rouges à lèvres ».

Mmh mouais.

Ayant reçu, de la part de Bourjois deux teintes, Peach Club et Frambourgeoise, je n’étais franchement pas convaincue. Les teintes, certes jolies, ne me donnait pas envie de les porter, et sincèrement je trouvais que ça n’avait pas de quoi casser trois pattes à un canard. Bon ça, c’est aussi une histoire de goûts. Sur le net, les visuels de Peach Club me faisaient regarder le mien d’un air dubitatif : « Non mais WTF, pourquoi le mien il ressemble pas à ça ??? (regard sur mon Peach Club, regard sur l’écran, regard sur mon Peach Club, regard sur l’écran, … *air déconfit*) ». Et ouais, la magie de Photoshop, toussa.

montagevelvet

N’empêche, force est de constater qu’à la lecture des innombrables revues positives sur les Rouge Velvet, je me suis dit que si j’achetais des teintes qui me correspondent davantage, ça irait mieux, et de fait ! Après un petit tour dans mon Di, j’ai craqué pour Nud-ist et Olé Flamingo, les deux teintes que j’avais repéré à l’annonce de la sortie. Ah beh là ça change tout, mais attention je ne suis pas convaincue à 10 000% ! Lisez plutôt…

velvet3 copie

Premier constat ? Bien honnêtement, pas franchement follichon la nouvelle ère dans l’histoire des rouges à lèvres…

Les teintes sont sympas, superbes mêmes, elles donnent envie de se rouler nue dedans mais à par ça, je ne dégage qu’un « Mouais ok ». Tout d’abord, l’application. OH MON DIEU, l’application est juste une grosse daube. Okay, je ne suis pas la pro du lipstick, je ne me suis pas entraînée à appliquer du rouge à lèvres lors d’une virée en sidecar dans les campagnes mais quand même… L’embout des Rouge Velvet n’est franchement pas une partie de plaisir… Toutefois, avec de l’entraînement et de la volonté (surtout), qu’est-ce que je ne ferais pas pour vous n’est-ce pas, j’ai dompté la bête et je maitrise désormais un peu mieux la chose mais mon paquet de Kleenex n’est pas loin en cas de débordements involontaires.

Beaucoup ont critiqués l’odeur, s’avoisinant à de la peinture fraîche ou à l’odeur des champignons frais. Personnellement, j’aime l’odeur de la peinture fraîche et des champignons donc en ce qui me concerne je ne suis franchement pas une référence.

En dehors des couleurs (Olé Flamingo et Nud-Ist) attrayantes et de leur forte pigmentation (un passage suffit), ce qui m’a plu c’est la texture crème et super fluide. Même si je reconnais que la texture est un poil responsable de son application laborieuse, je suis complètement sous le charme de la texture. C’est fluide, doux, n’arrache pas les lèvres et se dépose tout simplement comme une « seconde peau »  avec la juste quantité de produit pour maquiller les lèvres. Et oui, sur ce point Bourjois n’a pas menti, les Rouge Velvet donnent vraiment une sensation de seconde peau au point qu’on oublierait presque que nos lèvres en sont vêtues. Par contre, la tenue n’est pas géniale. Quelques heures tout au plus sans boire ni manger, mais pour ma pars ça ne me dérange pas plus que ça. L’univers a vécu des siècles sans rouge à lèvres extra méga giga longues tenues et nos aïeuls n’en sont pas mortes, je n’en mourrai donc pas, et toi non plus d’ailleurs.

Le gros point négatif pour moi, c’est le fait que malgré ce que la marque promet, une composition enrichie en huiles évanescentes pour empêcher le dessèchement des lèvres, mes lèvres vivent le martyr. Je suis un peu sado-maso sur les bords et tant pis, jetez-moi la pierre mais malgré une exfoliation et une super grosse hydratation, ces rouges à lèvres me gercent complètement les lèvres comme après une journée de ski… Et ce n’est franchement pas très glamour. Alors okay, je te vois venir, j’ai déjà les lèvres sèches à la base mais, en général, après une bonne hydratation jamais aucun gloss, rouge à lèvres, laque à lèvres, et j’en passe ne m’a autant dessécher les lèvres… Alors bon, hein crois-moi ou non mais moi je te dis ce qu’il en est ! Ces petites merveilles elles te donnent un air glamourous pour ensuite arborer le zombie style du démaquillage.

Toutefois, oh toi là-bas je t’ai vu, je ne déteste PAS les Velvet. Franchement, je les adore malgré leurs défauts. J’adore leurs couleurs, je suis franchement sous le charme du Nud-Ist mais je trouve qu’ils ont des défauts, comme beaucoup de rouges à lèvres. Et je trouvais important de remettre un peu l’église au milieu du village. Pour moi tant que la couleur me plait, que la tenue est raisonnable et que l’effet est propre et joli, je signe. Maintenant, j’avoue que si je n’avais pas été motivée à m’entrainer pour l’application, ça aurait un flop et basta ! Mais je mûris et je m’assagis, je vais jusqu’au bout des choses (bon, pas tout le temps encore).

Pour preuve que mon second chouchou est quand même supra canon (même si il m’assèche les lèvres), voici dans toute sa splendeur, Olé Flamingo !

velvet6

velvet1

Alors, si toi aussi t’es un peu maso sur les bords, file directement dans le premier magasin chercher cette merveille visuelle à t’en péter les rétines, et ce même si elle s’applique aussi facilement que de la chantilly sur un rebord de fenêtre en marbre et t’assèche les lèvres comme une limace enduite de sel !

14 commentaires

  • blondissime 13 avril 2014 à 21 h 41 min Répondre

    Qu’est ce que tu es jolie !

    J’adore tes expressions , elles m’ont bien fait rigoler . Mais es-tu certaine de vraiment t’assagir ? ^^

    J’ai pas pu acheter ces petit ràl , car on me l’a strictement interdit pour cause de swap ^^ Ce Olé Flamingo te va à merveille !

    Bisous <3

  • Marie 13 avril 2014 à 21 h 43 min Répondre

    T’es bellllle ma poulette 🙂
    Je ne sais pas combien de kleenex tu as utilisé mais je trouve qu’il est bien mis et qu’il te va bien hihi

    Gros bisous

  • Victoria 13 avril 2014 à 21 h 51 min Répondre

     » T’assèche les lèvres comme une limace enduite de sel !  » hahaha j’adore et je valide, ils ont l’air bien beaux ces petits mais ils détruisent les lèvres !!!

  • beauté brune 13 avril 2014 à 22 h 10 min Répondre

    J’ai adooré ton article!!! Et je suis tout à fait d’accord toi!
    J’ai le Peach club! Au début, j’aimais bien la couleur et la pigmentation,..Mais en de fin journée, je me suis retrouvée avec des lèvres dans un état déplorable complétement desséchés!
    J’ai dû mettre une tonne de baume hydratant le soir pour les récupérer
    Ce n’est clairement pas un rouge à lèvres à mettre pour toute la journée!

  • La couleur de tes yeux 13 avril 2014 à 22 h 16 min Répondre

    Je suis de ton avis, vu les louanges que l’on chantait sur eux, je m’attendais à mieux. Ils m’assèchent aussi les lèvres, peut être pas comme une limace enduite de sel, mais pas loin ^^. Mais leur pire défaut pour moi c’est que non seulement ils ne restent pas autant sur les lèvres que promis (ça peut passer) et ils sont transférable (ça arrive parfois même au meilleure), mais en plus ils me laissent un contour dégueulasse sur le bord des lèvres. C’est vraiment pas jolie à voir … du coup quand je les porte je doit faire super attention sous peine de ne ressembler à rien ! En tout cas super article, tu m’a fais rigoler ^^.

  • Dreaming Smoothly 13 avril 2014 à 22 h 16 min Répondre

    Ahah j’ai adoré ton article et la façon dont il est écrit :p
    Perso, ces Rouges Edition Velvet, je les adore ! Après, je n’ai reçu aucune teinte de la marque, j’ai tout acheté moi-même (Nude-ist, Olé Flamingo et mon chouchou Pink Pong), ce qui fait que j’ai pu choisir moi même mes couleurs et du coup comme tu dis ça change tout 🙂
    Je suis assez d’accord avec toi : j’adore la texture et le rendu, même si le produit assèche les lèvres en fin de journée (à ne pas appliquer tous les jours donc..). Par contre je n’ai pas trop de mal à les appliquer, ce n’est peut être pas l’embout le plus pratique du monde mais ça va encore ^^

    Des bisous ma jolie <3

  • Venusmag 13 avril 2014 à 23 h 38 min Répondre

    Moi je les adore et je trouve qu’ils tiennent toute la nuit… Par contre pour l’application tu pars bien eu centre vers les extérieurs?

  • One Daddy's Girl 13 avril 2014 à 23 h 40 min Répondre

    Aloha***

    Hum…Tu n’es pas la seule à avoir un avis mitigé sur ces p’tits produits… A en lire plusieurs, les couleurs sont magnifiques, mais pas égales à leur tenue… dommage…

    Et s’ils assèchent les lèvres, ce n’est pas mieux…!!! tant pis Bourjois… Try Again…

    A bientôt

    One Daddy’s Girl

  • Eloöse 14 avril 2014 à 8 h 33 min Répondre

    Haha excellent! Très bon article ma belle, perso je n’aime pas du tout ni le rendu ni la texture qui m’assèche aussi les lèvres de ces Velvet… Bon je n’aime pas vraiment les rendus mates en général aussi, donc bon… Bisous bisous!

  • Estelle 14 avril 2014 à 9 h 44 min Répondre

    Je crois que moi aussi je suis un peu sado-maso 😀 Alors je finirai sans doute par craquer pour le Nude-ist 😀 !
    Chouette article sincère 🙂
    Bisous !

  • Stefelle 14 avril 2014 à 10 h 02 min Répondre

    J’ai bien rigolé en te lisant 😀
    Personnellement moi qui ne mettais jamais de rouge à lèvres, j’ai vraiment eu un coup de coeur pour les Velvets. Je ne supporte que les ràl mats sur moi.
    Mais bon vu que j’ai pas des lèvres niquel ça pose parfois problème.
    Après oui l’application, l’odeur, toussa. Yeurk 🙂
    Des bisouuus !

    Ps: toi? sage? 😀
    Ps2: T’es trop jouliiie !

  • Chloé 15 avril 2014 à 12 h 06 min Répondre

    Je n’ai encore pas craquer pour les rouge edition velvet ! Mais c’est vrai que juste pour leurs teintes , on serait prête à passer outre leurs défauts !!
    bisous

  • Jo Vape 22 avril 2014 à 0 h 54 min Répondre

    Bien tourné ton article ! quand je choisi un rouge ou un gloss, je recherche de l’hydratation, une belle couleur et facile à appliquer…. donc il ne sera pas pour moi !
    En as-tu trouvé un qui réunit ses critères? Même dans les grandes marques comme Dior ou Chanel? ces rouges a plus de 30 euros valent-ils leur prix ?
    Merci pour ton article

  • mariam mlk 3 mai 2014 à 12 h 00 min Répondre

    bonjour
    moué c’est le deuxieme avis que je lis et pas vraiment de quoi sauter au plafond
    sur un blog, la fille disait que le rouge à levres s’en allé du milieux des levres et restait sur les bords (j’ai tous de suite pensé au rouge à levres de ma maitresse de CP lol)
    bon ben je pense que bourjois ce sera NEXT
    bonne journée

Répondre à Dreaming Smoothly Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoignez-moi sur @d0miino